ATSCAF Yvelines : site officiel du club de foot de VERSAILLES - footeo

Retour sur le match Atscaf 78 - CE SNCF PRG

19 octobre 2016 - 12:43

Comment analyser ce match : 

3 matchs à domicile depuis le début de saison 3 défaites

4 buts marqués - 11 encaissés

Nous n'avons mené qu'une seule fois au score sur ces 3 matchs.

Mais bon, on peut toujours se dire que l'on a plus de repères depuis que l'on nous envoie faire la tournée des stades de Versailles. Mais l'excuse serait trop facile.

Samedi au bout d'une minute et demi, on est déjà mené, rien que cela complique forcément les données du match. Mais, en sachant que nous nous avons eu la chance de nous échauffé, ce qui n'est pas le cas de nos adversaires, le fait de se retrouver aussi rapidement mené, prouve que mentalement, nous n'étions pas encore dans la rencontre.

Et forcément au bout de 5 minutes, au lieu d'essayer de repartir en bloc et en équipe, on va commencer à assister à paroles, des énervements...

Sur ce match, je ne parlerai pas du contenu mais donc forcément de l'état d'esprit...

Encore, une fois, ça parle, ça crie, on passe son temps à se faire des reproches les uns les autres... Il va falloir à un moment donné se dire qu'un match dure 90 minutes, que l'on prenne un but aussi rapidement ne veut pas dire que le match est fini. Pour cela, encore une fois, il faut se serrer les coudes, jouer ensemble et non les uns contre les autres. Les actions construites ce samedi matin, se comptent sur les doigts d'une seule main. C'est quand même malheureux de voir un joueur faire des appels sur un côté et être servi une fois sur 10 (bon j'exagère un peu, mais je n'en suis pas loin)... Et après autre chose, ça manque de sourire sur le terrain, de joie, de plaisir tout simplement, alors je sais que le scénario du match n'aide pas, mais ne faites pas comme si vous alliez à l'abattoir, à ce niveau là, vous exercer votre passion, alors soyez heureux ensemble sur le terrain et montrer le... N'attendez pas la troisième mi-temps ou de partir à Center Parcs ou en Normandie pour le faire... Pas sûr que certains tiennent jusqu'au 10 juin d'ailleurs.

Si certains pensent que je vais lâcher l'affaire, c'est mal me connaitre...

Prochain le 29 juin et à Porchefontaine, d'ici là portez-vous

 

Commentaires

Aucun événement

+