ATSCAF Yvelines : site officiel du club de foot de VERSAILLES - footeo

Allo Transport Foot
COUPE PARIS IDF -CH. VALENTINE
2
1
17 mars 2018 09:30
1'
NC
75'
NC
  • Couvert
  • Mouillé
  • Faible
1 min
But encaissé
46 min
70 min
75 min
But encaissé
85 min
Passe décisive
But marqué
Parc Des Sports Du Tremblay N°03
Pelouse naturelle
09:30 - 17 mars 2018
Arbitre Central
GERMANY RAYMOND
NC
NC

Résumé du quart de finale de challenge Valentine entre Allo Transport Foot et L'ATSCAF 78.

Si Momo avait été en charge du résumé il aurait pu écrire "on a pas respecté le foot on est éliminé on est des chaussettes".
Certes un peu succinct mais presque suffisant tant le contenu proposé par les visiteurs fut pauvre.
Pour ceux qui étaient là pour la demie de cette même coupe l'an dernier, et bien, même complexe sportif même "non-match"
et évidement même résultat, une défaite dans un match à notre portée.
Fred heureusement tu étais absent pour celui-ci, tu te serais encore énervé.

bref, rappel de la compo de l'équipe: Dans les cages Sébastien Montalbano dit double face (pour les amateurs de Batman).
Arrières Latéraux Momo mojo ou Tortue géniale (pas pour sa vitesse mais parce qu'il ne pense qu'à ça et le fait saigner du nez)
et mac Babasse.
Les centraux Pierre et ... non pas Richard, mais moi.
Milieu défensif Seb "on en parle de mon p'tit pont" Lorée et mika grincheux j'ai la gastro Errico.
Sur les côtés Nesto (tu vas nous manquer mon pote) et Jérome. En 10 Manfred et en pointe, non je ne parle pas de sa coupe
de cheveux dégueulasse, Sylvain Youn Sirigu. Remplaçants Saïd et coach Titi.

Tout avait pas trop mal débuté comme un samedi matin de foot, j'ai récupéré ma voiture, pas besoin de se tasser à 5 dans la caisse
de Momo qui doit tjs tout prendre même quand il ne joue pas, hein Thierry. Je suis à l'heure pour emmener l'ami sylvain ça lui coupe le sifflet.
Tous les véhicules passeront sans encombre les gros blocs de béton de l'entrée du stade et il n'y aura pas de retardataire tampis pour la buvette.

Vestiaire n°16, terrain synthétique numéro 3, l'arbitre passe nous voir pour connaître nos couleurs je dirais juste que comme nous il n'aura pas été bon
et qu'il n'aura pas aidé à mettre du rythme à la rencontre. Pas besoin d'en rajouter.
Ambiance habituelle dans le groupe jusque là tout va bien.

C'est l'heure de l'échauffement, un peu juste au niveau de la durée et de l'intensité, qui peut expliquer en partie l'apathie du début de match.
Nous n'alignons pas notre meilleure équipe (les absents ont toujours tort), c'est sûr, mais en face non plus et ce n'est donc pas une excuse.
D'ailleurs ils commenceront la partie à 10 mais pas longtemps, juste le Temps de nous coller un but.

Je ne pense pas qu'ils aient repéré notre manque de vitesse du jour à l'arrière avant le début de match, mais plutôt que c'est leur manière de jouer
ils lancent leurs trois milieux de terrain dans les espaces charge à eux de se créer des occasions et ça va fonctionner.

Je ne sais plus combien mais en début de match il y aura plusieurs débordements dangereux de l'adversaire, finalement sans conséquence; au score.
Car au niveau du jeu nous sentons bien la fébrilité du côté de l'Atscaf. Suite à une de ces actions, sur une relance trop rapide à la main de notre gardien
sur momo, celui-ci se fait devancer par son adversaire qui déborde, centre, Pierre et moi n'avons pas le temps de nous replacer, un joueur adverse se retrouve seul devant
double face et le crucifie. 1-0 pour les Locaux.

Leur onzième homme entre en jeu mais ça ne change pas grand chose sauf qu'il va me saouler de paroles m'offrant tour à tour une bière, de l'argent, ou une de ses soeurs pour que je laisse marquer.
Bref on essaye de se remettre la tête à l'endroit et de poser le jeu, mais ce n'est pas le jeu du début de saison, nos milieux essayent bien de faire circuler la balle pour créer des décalages.
Mais ça ne tourne pas comme il faut, pourtant il y a moyen, mais toute l'équipe manque d'envie et ne met pas assez d'intensité et défensivement nous sommes trop loin des adversaires et donc tjs en retard.

Nous aurons quand même quelques occasions je me rappelle d'une frappe de sirigu, de babasse, de plusieurs corners et aussi de quelques coup-francs pour des fautes répétées sur Manfred et mika.
Finalament sans gros danger pour l'aversaire. Les plus dangereux ceux sont encore eux.
Sur une de leurs actions typiques leur n°16 prend tout le monde de vitesse se retrouve dans la surface seul devant double face le crochète et s'écroule. Pénalty!!!
Saïd (arbitre de touche en 1ère) en filou indique le corner l'arbitre central le regarde, Sébastien n'en fait pas trop et ça passe.
Pourquoi je l'appelle double face car on a eu droit à 2 visages différents de notre gardien. En première à la rue, avec une mauvaise relance à la main une autre au pied dans ceux de l'attaquant
celle-la sans conséquence et un fauchage en règle dans la surface. Par contre en deuxième il va nous sauver la baraque plusieurs fois sur des un contre un remportés.

Mi-temps sur le score de 1-0.

Nous rentrons au vestiaire la tête basse, si nous voulons nous qualifier il va falloir la relever et jouer autrement.
Saïd remplace momo mais c'est jérome qui jouera latéral droit et comme tout le monde il sera débordé par le 16 ou le 23 adverse.

En ce début de 2ème mi-temps nous sommes plus présent dans les duels, on joue en avançant, c'est un peu plus facile pour défendre, nous prenons enfin l'ascendant.
Allo Transport est toujours dangereux en contre mais cette fois la défense coupe bien les trajectoires, anticipe ou revient comme il faut.
Du coup nos milieux et attaquants ont plus de ballons ils en récupèrent plus aussi mais ne sont toujours pas dangereux. Il faut dire que le match est haché par les nombreuses fautes
et l'arbitrage lent mais lent mais très très lent qui empêchent d'emballer le match.
Nous obtenons beaucoup de corners et coup-francs mais à chaque fois ils arrivent à dégager et à contrer avec pierre babasse et moi on coupera quelques contres, mais comme dit précédemment
Montalbano nous sauvera aussi les miches.

Titounet tente le tout pour le tout en sortant Babasse pour lui même soit un milieu de plus au lieu d'un défenseur.
Comme a dit Nesto dans son mail coaching payant puisque sieur Titounet mettra un beau but de l'extérieur (Richard en aurait été jaloux) du tibia faisant vriller la balle Hors de portée du gardien adverse.
Néanmoins je me dois de mesurer le propos de MR Gomes car entre-temps nous avions encaissé le deuxième but anéantissant nos espoirs.
Sur une énième conte-attaque adverse le 16 ou 23 part côté gauche déborde jérome, repique dans l'axe je vais à sa rencontre (Pierre était monté pour le corner) il passe la balle sur la droite pour le 10
il est seul, on a plus d'arrière gauche (puisque nous voulions égaliser) il tir, Sébastien dévie la balle mais elle entre quand même dans le but. 2-0.

Thierry ramènera le score à 2-1 sur son beau but, ensuite nous manquerons de temps pour égaliser malgré l'envie.
Le samedi matin sera définitivement pourri puisqu'en plus de la défaite et l'élimination nous aurons le droit à une petite prise de bec entre le coach et momo voir plus haut.
Mais surtout une douche froide et quasiment pas d'apéro car sous la pluie. Enfin pour terminer les bouchons du retour sur l'A86 sous une pluie battante limite aqua-planning.
Pour une fois t'es content de rentrer à la maison.

Allez faut se réveiller pour pas gâcher la fin de saison.

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

6 Derniers matchs

G G G G G F

Répartition des buts

56 buts marqués
23 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 MINISTERE FINANCE T. 47 18 15 2 1 0 51 15 0 36
2 PARIS ACCENTURE AS 39 17 13 1 3 1 65 28 0 37
3 NATIXIS 31 17 9 5 3 1 51 23 0 28
4 HOSPITALIER COURSES 29 18 9 2 7 0 40 31 0 9
5 PARIS ING SPORTS 28 17 10 0 7 1 51 42 1 9
6 SODEXHO PARIS AS 22 17 7 2 8 1 51 52 0 -1
7 CHAPA BLUES 17 18 5 2 11 0 44 60 0 -16
8 TOUR EIFFEL FC PARIS 16 18 4 4 10 0 23 58 0 -35
9 CONDORS 14 18 4 2 12 0 28 47 0 -19
10 HACHETTE S.C. 8 16 3 2 11 2 33 81 1 -48
11 HEC PANATHENEES 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
gardiens
défenseurs
Défenseur
Défenseur
Défenseur
Défenseur
Défenseur
milieux
attaquants
Attaquant
Attaquant
Dirigeants
Entraineur
Sylvain DESLANDES
S D
S M
P L
Loic LEROND
L L
Sébastien LOREE
S L
Ahmed METIBA
A M
S D
Mickael ERRICO
M E
J M
Ernesto GOMES
E G
M C

REMPLAçANTS

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

Commentaires

Aucun événement

+